Conservez bien les vaccins, sinon ils ne serviront plus à rien !

Image post

Les vaccins sont fabriqués à partir de germes qui, une fois dans l’organisme vont lutter contre des maladies infectieuses spécifiques.
Ils sont composés de substances actives d’origine biologique nommées « antigènes vaccinaux » qui sont issues de bactéries et qui nécessitent un contrôle de la chaîne du froid stricte.

On y trouve aussi des stabilisants comme le lactose ou le sorbitol qui requièrent aussi une surveillance de température des frigos où ils sont entreposés.

Un vaccin représente plusieurs années de recherches et de tests qui sont longs et complexes. Pourtant, les vaccins sont constamment exposés à des risques et sont détériorés voire perdus. L’enjeu majeur pour ce type de produits sensibles est la température.

En effet, un vaccin doit faire l’objet d’une surveillance de température dans un frigo entre 2°C et 8°C et pendant une durée précise comme peut l’indiquer une sonde de température connectée.

Or, s’il subit une rupture de la chaîne du froid les principes actifs des composants du vaccin peuvent demeurer inefficaces voire dangereux.

Un vaccin qui est inefficace est perdu. Cela représente donc des pertes considérables pour le laboratoire, la pharmacie ou l’établissement de santé.

C’est la raison pour laquelle il existe des dispositifs tels que les sondes de températures connectées qui permettent la surveillance de température des frigos mais aussi la surveillance de température en camion, afin de contrôler la chaîne du froid de la conception jusqu’à l’administration des produits sensibles.

Durant la totalité du transport, les vaccins doivent être placés dans des contenants isothermes et la sonde de température connectée peut y être introduite afin de mesurer en temps réel les données nécessaires à la garantie de la viabilité des produits sensibles transportés.

En ce sens, les inspections sont régulières et servent à évaluer les mesures mises en place par les professionnels de santé pour contrôler la chaîne du froid.

Cependant on constate que les établissements comme les hôpitaux ou les cliniques font face à des pertes trop importantes. Un thermomètre ne suffisant pas, une sonde de température connectée permettra aux professionnels de santé d’être alerté en temps réel et d’anticiper le risque de rupture de la chaîne du froid et donc d’agir avant qu’il ne soit trop tard.

Aujourd’hui des solutions existent mais la seule sur le marché à apporter ce service temps réel dans une technologie de pointe miniaturisée et mobile est la solution connectée de Koovea.


Pour plus d’informations sur la solution complète cliquez ici.
 
Ou contactez-nous à l’adresse : contact@koovea.fr
Par téléphone au +33 (0)4 67 13 00 52

PARTENAIRES

INTÉRESSÉ PAR NOTRE SOLUTION ?

N’hésitez pas à nous contacter par mail en remplissant le formulaire ci-dessous ou par téléphone au 04 67 13 00 52.

Les informations que vous avez saisies dans ce formulaire sont transmises par email via une liaison sécurisée (Chiffrement par le protocole TLS) à notre service client. Vos données personnelles (nom, adresse, email,...) ne font pas l'objet d'un autre traitement informatisé.