Connecter les emballages pour garantir le respect de la chaîne du froid

Pour faire face à des enjeux sanitaires, la logistique doit évoluer pour garantir le respect de la chaîne du froid grâce aux emballages connectés.

globe avec des avions et des cratons

Produire du froid avec des emballages

La production de froid en continu

Pour refroidir des produits lors de la fabrication, les conserver et les transporter en respectant la chaîne du froid.

De produire du froid en continu et d’accélérer le processus, à condition d’effectuer un suivi de température grâce à un capteur de température placé dans le contenant, le conteneur ou le véhicule de transport.

La production de froid est une technique majoritairement rependue dans le secteur de l’alimentaire et de la recherche.

Certains de ces produits doivent être refroidis rapidement, après une cuisson ou une pasteurisation mais, il existe des règles à respecter pour éviter le choc thermique lors de cette pratique pour mes variantes d’utilisation et de fabrication du froid.

L’injection d’azote ou de CO2 liquide dans les équipements permet :

  • De garantir la qualité bactériologique de vos produits :

Des emballages connectés

Les emballages connectés grâce au capteur de température va alerter en temps réel des risques de variations de température sur la marchandise afin d’agir sur le processus.

L’avantage de rendre les emballages connectés et donc intelligents est d’assurer le respect de la réglementation de la chaîne du froid et éviter le gaspillage des produits.

Refroidir rapidement des produits vous permet d’améliorer votre productivité et de respecter les normes d’hygiène et de qualité.

La refroidissement rapide permet donc de gagner du temps, de la productivité et de la sécurité. Une solution de suivi de température sans fil vous permet de pérenniser ses avantages en complétant la logistique des produits sensibles avec une grande souplesse d’utilisation.

Le respect de la chaîne du froid : utopie ou challenge ?

Les réglementations de la chaîne du froid :

Les réglementations nationales et européennes en vigueur sont strictes et claires.

  • Un produit sensible doit être surveillé, contrôlé et non avec un simple enregistreur de température qui, ne permet pas de retracer de manière fiable et en temps réel les informations logistiques.
  • Les emballages doivent être spécialisés : pour le matériel médical, le transport d’organes, de sang et de l’industrie alimentaire.

Le capteur de température connecté

Le capteur de température connecté, lui, a pour but de prévenir les risques et d’éviter la rupture de la chaîne du froid.

Ces réglementations concernent l’ensemble des acteurs de la chaîne du froid : industriels de l’agroalimentaire, transporteur, entreposeur, importateur, grossiste et négociant, distributeurs, restaurateurs, services vétérinaires…

Elles sont nécessaires à la sécurité des consommateurs et traduisent, avec leur évolution, la volonté de réduire considérablement l’impact écologique et économique de ces activités.

Les normes EN 12 830 et EN 12 410

  • Par exemple, la norme française EN 12 830 de septembre 1999 stipule que des capteurs de température doivent être utilisés pour le transport, l’entreposage et la distribution de denrées alimentaires réfrigérées, congelées, surgelées et des produits laitiers.
  • La norme française EN 12 410 datant d’août 1999 oblige l’utilisation de caisses mobiles avec suivi de température de classe A.

Contrôler la chaîne du froid est un facteur clé de la sécurité alimentaire et sanitaire !

Twitter
Facebook
LinkedIn
solution koovea complète

Solution de suivi de température en temps réel et à distance

Découvrez notre solution pour la surveillance de température en continu durant la logistique de vos produits, pour l’assurance d’un chaîne du froid respectée.

Un service tout-en-un et sans interruption grâce à une technologie breveté répondant aux normes et réglementations en vigueur.